Article sur Motofan.fr le 28/04/2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article sur Motofan.fr le 28/04/2011

Message par Admin le Dim 20 Nov - 20:57

Article parue sur Motofan.fr le 28 avril 2011

Victory Vision Tour: 'USA is different'

Les membres de la famille Victory sont des customs, mais pas par leur utilisation. Pour exemple la favorite de la marque, la Vision Tour, une mégacruiser pour route à l'esthétique peu commune.
La marque Victory, issue du géant groupe Polaris, fabrique des motos aux États-Unis depuis 1998. Elle a considéré que le moment de dévoiler sa gamme de motos, toutes des customs, était venu.
Nous nous sommes concentrés sur l'une d'entre elles, celle qui représente la plus grande nouveauté: l'exotique Vision Tour ABS.

Une grande custom :

Plus d'un sera surpris en regardant les photos que nous avons pris lors du test. Il y a des raisons à cela: La Victory Vision Tour ABS déclare un poids à sec de pas moins de 395 kg, avec une longueur totale de 2 665 mm et une distance entre les axes de 1670 mm. Cette tourer est sans aucun doute une moto longue et lourde, mais sa maniabilité est surprenante une fois en marche, les pieds posés sur son plancher confortable.

Le rayon de braquage est relativement court et la selle se trouve à seulement 673 mm de l'asphalte, ce qui fait que les manœuvres à l'arrêt ne sont pas si compliquées. Il suffit simplement d'un peu d'espace pour réaliser des virages serrés à faible vitesse, car comme nous l'avons dit, c'est un modèle très large entre les axes.

En virage elle se comporte avec dignité, grâce à des géométries assez serrées pour ce type de moto (29º y 137 mm d'avancée), ce qui fait qu'il n'est pas nécessaire d'y mettre trop d'acharnement au moment d'entrer dans le virage ou de la changer d'un côté à un autre. Son centre de gravité est assez bas.

Le fonctionnement des suspensions, à biellettes sur l'amortisseur arrière, nous a plu. Elles sont fermes tout en étant confortables. Dans les virages rapides, nous percevons à peine les flottements dans la direction lorsque l'on passe sur des irrégularités de l'asphalte, et nous avons trouvé que la moto avait beaucoup d'aplomb à tout moment.

Bicylindre démesurée
Le moteur en V à 50 degrés de la Vision est le même que sur les autres motos Victory. Elle compte 1731 cm³, elle est refroidi par air et huile, elle inclut huit soupapes et sa puissance maximale déclarée est de 90 CV à 4900 tr/min, avec un couple moteur de 14,3 kgm à 2900 kgm. Cette mécanique, avec de telles références, accélère dès très peu de tours, avec une finesse de fonctionnement qui surprend, car les vibrations se perdent en chemin et ne parviennent pas au conducteur ni au passager. On perçoit un certain bruit, mais à peine suffisant pour être remarqué.
Le tact du changement de vitesse et de la came d'embrayage sont typiquement customs. C'est-à-dire sec et dur. Dans tous les cas, ce n'est pas très important car il ne faut pas s'appliquer excessivement pour l'actionner. La Vision est une moto très confortable, idéale pour réaliser de longs trajets (réservoir de carburant de 22,7 litres), et malgré ses apparences, elle facilite la vie de son propriétaire.

Tout de série
L'équipement de série de cette custom routière, inclus dans le prix, mérite une attention particulière. Nous trouvons des détails comme les poignées et la selle chauffantes, un pare brise réglable en hauteur électriquement, un contrôle cruiser, un équipement de musique avec possibilité de connexion d'un MP3, des coffres latéraux et une malle arrière, et un ABS avec système de freinage combiné.
Le freinage est lui aussi surprenant, car malgré son poids (avec les coffres chargés et un passager elle peut atteindre 600 kg), elle freine assez bien. Sur le train avant elle monte deux disques de 300 mm de diamètre, avec des étriers à trois pistons. Trois pistons car lorsque l'on freine sur l'arrière, seul l'un d'entre eux entre en action (en plus du disque de 300mm avec étrier à deux pistons), alors que si l'on freine sur l'avant les deux autres s'activent. Ce qui définit le mieux ce système de freinage est un mordant suffisant et un bon tact, qui convient très bien pour stopper une moto comme la Vision. D'un autre côté, il faut ajouter que l'ABS est trop intrusif sur le freinage avant, car il réagit bien avant d'être réellement nécessaire.

Prix
Le prix de la Vision Tour ABS de couleur noir est de 23 900 euros, alors que la blanche Perle vaut 24 300 euros. La bleue Océan et la grenat Cherry sont à la vente au prix de 24 500 euros. C'est un montant quelque peu élevé, mais il faut savoir que c'est une moto exclusive et différente.
C'est le top de la gamme de la marque nord-américaine. Le must du must de Victory.

Admin
Admin

Messages : 26
Date d'inscription : 09/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://vision-tour.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum