article emoto.com 17/05/2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

article emoto.com 17/05/2011

Message par Admin le Dim 20 Nov - 18:27

Article emoto.com le 17 mai 2011

Arrivée l'année dernière dans nos contrées, la marque américaine Victory du groupe Polaris, fait cette année sa première saison complète avec une gamme déjà bien étoffée qui repose sur un moteur unique. Ce moteur est un V-Twin à 50° de 106 cube inch (1731 cm3) avec 4 soupapes par cylindres, un arbre à cames en tête, l'injection, un refroidissement air/huile et une boîte de vitesses à 6 rapports avec overdrive. Aucune faute donc pour cette architecture au bon goût d'Amérique comme l'est un bon gros V8 sous le capot d'une Muscle Car. Du côté des performances, ce bicylindre annonce tout de même 144Nm de couple et 93 chevaux, des spécifications suffisantes sur le papier pour distiller son lot de sensations sur les Cruiser et Touring de la gamme. En dehors de séries spéciales concoctées par les Ness (dont le célèbre Arlen) ou des machines estampillées «8-Ball» moins accessoirisées et plus accessibles financièrement, la gamme 2011 se compose de 4 Cruiser et 3 Touring dont cette Victory Vision Tour qui gagne cette année l'ABS de série. Inutile de chercher à comparer le dessin de cette machine, son style largement futuriste la rend totalement unique dans la production actuelle. Mais la Victory Vision Tour ne se résume pas à un exercice de style digne d'un film de science fiction.

Au coeur de notre Vision, et de la gamme Victory en général, on trouve donc un V-Twin de 1700cm3 refroidi par air avec une boîte à 6 rapports. Etonnamment, le bicylindre se révèle assez souple à bas régime et autorise de cruiser autour des 2000tr/min, un régime à partir duquel il est capable de reprendre sans souci. C'est malgré tout entre 3 et 4000tr/min qu'on passe le plus clair de son temps. Une fois calé sur le rapport qui convient bien à la route et au relief, on peut se contenter de faire varier le régime pour changer d'allure sans trop jouer avec la boîte grâce à une souplesse qui pardonne bien des sous régimes.
La sonorité du gros Twin est toutefois un peu estompée tout comme le sont les vibrations. La sélection est ferme mais pas trop pour autant, et les pignons hélicoïdaux permettent même de passer les rapports à la volée même si ce n'est pas le but. On regrette simplement qu'un sélecteur double branche ne soit pas installé d'office sur cette machine à vocation touristique, surtout qu'en passant le pied sous le bout du sélecteur on peut rayer le retour du carénage en plus de marquer le dessus de sa botte... Quoi qu'il en soit, l'embrayage s'utilise sans résistance et dans l'ensemble, la Vision se laisse conduire sans effort particulier une fois en route.

Avec ses 395kg à vide sur la balance et son empattement de 1670mm, les manoeuvres à faible vitesse ne sont pas sa tasse de thé, surtout en tenant compte des presque 1,15m de large d'un rétroviseur à l'autre. L'encombrement est à l'image du style : impressionnant ! En revanche une fois en route, ce Touring aux dimensions qui vous font passer pour un Lilliputien se manie étonnamment bien. Le guidage est précis et presque léger, on entre dans les virages sans attention particulière, la trajectoire se maintient sans effort et on en ressort d'un simple filet de gaz presque avec un soupçon de légèreté. Cette facilité assez rare dans la catégorie fait que rapidement les proéminences à l'arrière sous les repose-pieds passager, viennent toucher le bitume dans les virages avant même les repose-pieds du pilote. Méfiance, parce que ça ne plie pas...
Ce maniement aisé est le résultat d'un cadre spécifique et de suspensions qui savent assurer leurs rôles respectifs quel que soit le rythme choisi. Même sous la pluie, ce custom Touring ne paraissait pas particulièrement emprunté. Si vous roulez à deux avec des bagages, les suspensions pneumatiques sont ajustables avec une simple pompe à vélo. Le bémol vient du freinage avec l'attaque du frein avant un peu molle qui réclame d'utiliser presque toute sa course, alors que de son côté le frein arrière procure un ressenti dans les standards de la catégorie. A l'usage, il faut donc nécessairement utiliser les deux conjointement. Enfin, l'ABS n'est pas gênant sur le sec mais sur une chaussée mouillée, il a tendance à intervenir très rapidement.

Avec son design futuriste, cette Victory Vision Tour n'en n'oublie pas pour autant sa vocation Touring. L'équipement est impressionnant : régulateur de vitesse au guidon droit, système audio au guidon gauche (radio, MP3, iPod, etc. emplacement pour un chargeur de CD dans le coffre), bulle électrique qui protège parfaitement, poignées chauffantes et selles chauffantes pour tout le monde ! Côté ergonomie, deux ou trois petites choses ne sont pas très pratiques : les interrupteurs du chauffage des selles sont sous celle du passager et quelques boutons sur la console centrale ne sont atteignables en roulant qu'en se penchant très nettement en avant. Pour le reste, le confort est princier. La protection contre les intempéries est de bonne facture pour la tête, le buste et les jambes, le pare-brise baissé permet d'avoir un peu de vent si on le souhaite et l'assise est particulièrement confortable. La suspension pneumatique participe très certainement à ce confort haut de gamme. Le passager n'est pas en reste, il est même peut-être le mieux accueilli. La selle et le dossier sont très confortables, les repose-pieds «plateau» assez larges, les poignées bien préhensibles et la selle est chauffante pour les frimas de l'hiver. L'impressionnant coffre (deux intégraux tiennent dans le coffre, prise 12V et éclairage) et les deux valises permettent de transporter pas mal d'affaires.

L'accessibilité des valises est toutefois réduite par la forme de l'ouverture. L'ensemble ferme à clé, avec la même que celle utilisée pour le contact et le réservoir d'essence. Enfin, le pilote peut profiter d'un ordinateur de bord très complet avec deux compteurs journaliers, des consommations moyennes et instantanées, l'autonomie, la vitesse moyenne, le temps de roulage et la température ambiante.
Bilan

Outre son style exubérant, insolite, futuriste, singulier, différent... appelez le comme vous voulez, cette Victory Vision Tour répond par certains critères à l'image qu'on se fait d'une machine américaine dédiée au Touring, tout en apportant certaines nouveautés. De l'Amérique, à l'image d'Harley-Davidson ou d'Indian tombé dans le giron de Polaris il y a peu, Victory propose le principal, c'est-à-dire un bicylindre en V de forte cylindrée refroidi par air. Le twin de 1700 cm2 à injection est couplé à une boîte à 6 rapports. L'ensemble est suffisamment «brut» pour perpétrer le style tout en offrant une certaine facilité de conduite notamment avec des sous régimes assez lissés et une sélection facilitée. Pour le Touring, la Vision embarque un équipement pléthorique et, malgré quelques soucis d'ergonomie, offre un confort de bon niveau pour tout le monde ainsi qu'une bagagerie de grande capacité. La nouveauté dans la catégorie si on peut dire, est que cette machine accepte sans rechigner de tourner une fois lancée. Bien entendu, on reste au guidon d'un Touring de près de 400kg et d'1,67m d'empattement, mais force est de constater qu'il se laisse facilement emmener et que le guidage est plutôt précis au regard de ses dimensions. Cette maniabilité ne gâche rien à l'esprit du custom dédié au Touring et permet même de rouler sereinement lorsque la route n'est pas un modèle de qualité ou qu'il pleut. Seul l'ABS qui intervient un peu trop vite dans de mauvaises conditions peut surprendre. Pour le reste, cette Victory se pose en challenger de qualité face dans la production actuelle des Touring en mixant un style futuriste et des prestations routières agréables. De plus, cette Vision Tour apporte un style unique que vous ne croiserez pas à tous les coins de rues !

Admin
Admin

Messages : 26
Date d'inscription : 09/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://vision-tour.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum